Espace virtuel club astronomie URANIA

Forum de l'association d'astronomes amateurs Urania31 à Cugnaux (Banlieue de Toulouse)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La supergéante Deneb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
apricot

avatar

Nombre de messages : 1277
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: La supergéante Deneb   Mer 28 Oct 2015 - 18:28

Une étoile remarquable, Deneb, alpha du Cygne..

Avec le spectro Alpy 600 et la CCD 314 qui regarde le spectre, le tout au foyer d'un Newton 200/900. Pas de caméra de guidage pour l'instant, apprentissage oblige.

Une image brute avec l'étoile sur la fente du spectro, 2 sec de pose (redimensionnée à 800 pix pour le forum):



J'ai enregistré quelques dizaines de spectres (42x2sec), après alignement et addition avec Isis (et Véga comme référence), le spectre 2D colorisé :



La courbe spectrale (corrigée pour la réponse instrumentale) :



Bon pour commencer par ce qui ne va pas, le creux à 3800 n'est pas visible sur les spectres de référence, j'ai donc attrapé un artefact.. peut être du à l'absence de guidage et la dérive de l'étoile le long de la fente, d’où un flat qui corrige mal la réponse. A creuser, j'ai d'autres spectres à tester.

Mais on peut quand même essayer d'analyser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrobin.com/users/apricot/
apricot

avatar

Nombre de messages : 1277
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Mer 28 Oct 2015 - 18:39

Le spectro-thermomètre peut nous donner la température de surface de l'étoile, donnée par la forme de la "courbe de Planck" (chaud dans le bleu-UV, plus froid dans le rouge-IR)
En noir la courbe théorique à 9100 K et en rouge 8500 K ;



Et en regardant les longueurs d'onde des raies d'absorption, on peut essayer de déterminer les éléments présents dans l’atmosphère de l'étoile (en violet, la courbe de Planck à 8500 K):

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrobin.com/users/apricot/
apricot

avatar

Nombre de messages : 1277
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Mer 28 Oct 2015 - 18:51

Bon, on a clairement une étoile chaude (blanc - bleue), avec des raies d'absorption qui correspondent à la série de Balmer, l'hydrogène ; une étoile de type A. On a aussi deux raies qui correspondraient peut être à de l'hélium (on se rapprocherait d'une étoile de type B) et du sodium (ce qui colle mal avec une étoile chaude... l'espace entre les étoiles n'est pas vide, est-ce que ça pourrait être de la matière interstellaire qui absorbe des photons au passage, ou tout simplement un problème de dérive d'étoile/flat ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrobin.com/users/apricot/
apricot

avatar

Nombre de messages : 1277
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Mer 28 Oct 2015 - 19:51

En s'amusant à comparer le spectre obtenu avec des spectres connus, piochés dans la database de VSpec ou Isis :



Le spectre de Deneb colle bien à un spectre de type A2i - moins bien à un type A2v.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrobin.com/users/apricot/
lucien

avatar

Nombre de messages : 1169
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Mer 28 Oct 2015 - 20:35

Excellentissime !

Je pense qu'il te faudrait un Lhires III pour tes doigts d'orfèvre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric METZ
Admin
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 43
Localisation : Plaisance du Touch
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Jeu 29 Oct 2015 - 8:04

Tu arrives à rendre sexy des courbes par nature très indigeste ! Bravo pour cette explication de texte courbe ! cheers

Effectivement Dened est très proche d'une A2i, au bémol des raies d’absorption assez importante sur la droite.
Sais-tu si cela correspond à une matière particulière, qui pourrait se trouvé sur le chemin de Deneb ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.metz.free.fr
apricot

avatar

Nombre de messages : 1277
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Jeu 29 Oct 2015 - 18:24

Vincent les cibles a l'Alpy et au Lhires ne sont pas les mêmes, et je vais déjà essayer de maitriser le premier avant de passer à un autre spectro Wink

Fred les larges raies dans la partie rouge du spectre (bien vu) correspondent effectivement à de la matière sur la ligne de visée... notre atmosphère terrestre ! Ce sont les bandes de l'oxygène et de la vapeur d'eau Smile

Bon pour Deneb.. il y avait un truc qui me chiffonnait, pourquoi la raie Ha est si faible dans ce type A2i par rapport a A2v ? En bouquinant sur le ouèbe j'ai lu que les supergéantes émettent un fort vent stellaire ; le gaz qui s'échappe de l'étoile est chauffé par celle ci et réémet des photons en émission à la raie Ha correspondant à l'hydrogène, la raie en absorption est remplie par celle en émission !

Faut réaliser ce que c'est que ce monstre d'étoile... Elle est juste magnifique et énorme :

Deneb est à 8500 K, moins chaude que Véga (9500 K), et Véga nous apparait aussi plus lumineuse... mais Véga n'est qu'à 25 années-lumière. Deneb, elle, est à 1400 années-lumière ! (d'après les mesures de parallaxe du satellite Hypparcos, quoique il y a une grosse incertitude pour une telle distance). Sur la base de cette distance et de son spectre, ça correspond a une luminosité de 55,000 fois celle du soleil ! C'est juste une des étoiles les plus brillantes de type A dans notre galaxie, une paille. Si Deneb était placée à la distance de Véga, elle brillerait à mag -8 (un gros croissant de Lune, visible en plain jour). Deneb est une vraie supergéante, son diamètre est mesuré (par divers calcul et une mesure directe) à ... 110 x celui du soleil !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrobin.com/users/apricot/
apricot

avatar

Nombre de messages : 1277
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   Dim 1 Nov 2015 - 8:39

J'ai refait une observation de Deneb, plus proprement ce coup ci, avec un flat, et la calbration en longueur d'onde à l'aide du spectre de la petite lampe néon du spectro :





Le nouveau spectre de Deneb :



L'artéfact du creux en dessous de 4000 A a disparu, je pense que c'était du à l'absence de flat sur le premier spectre.



Et au spectro-thermomètre je mesure 8700 K, pas trop mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrobin.com/users/apricot/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La supergéante Deneb   

Revenir en haut Aller en bas
 
La supergéante Deneb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La supergéante Deneb
» Les étoiles massives peuvent-elles régénérer leur magnétisme ?
» Découverte en Egypte d’une tête géante d’Amenhotep III
» TZR, remplaçant et remplaçante
» J'ai vu une vague géante approcher de l'île du Sud de Nouvelle Zélande. / Anno Domini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace virtuel club astronomie URANIA :: Urania31 :: Spectro Photométrie Radio-astronomie-
Sauter vers: