Espace virtuel club astronomie URANIA

Forum de l'association d'astronomes amateurs Urania31 à Cugnaux (Banlieue de Toulouse)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Première observation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sijun

avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Première observation   Mer 8 Fév 2012 - 0:13

Préambule

Comme précisé dans un autre post, j'ai récupéré le newton 130/650 sur monture EQ2 d'un ami. J'avais remarqué le week-end dernier qu'il était déréglé.
Je le ramène donc à Toulouse et impatient de m'en servir je décide de ne pas attendre la prochaine réunion et de me débrouiller comme un grand Very Happy
En farfouillant sur la toile je découvre un instrument de collimation au laser ! Quelques pages web et vidéos plus tard, je passe un coup de fil au magasin Laclefdesetoiles qui heureusement avait le model recherché en stock, bingo je file le chercher entre midi et deux.

Préparation du newton

Le miroir n'a pas de pastille au centre du miroir; je m'en vai donc suivre le conseil de Siegfried mais je n'ai pas d'oeillet dans mon tiroir aux 140 stylos affraid
et j'ai peur qu'un post-it retaillé ne se décolle à terme. J'utilise donc la solution de Mr Laclefdesetoiles, j'imprime un cercle de 129mm que je plie en quatre et je découpe la pointe, ce qui me donne un petit trou bien centré au travers duquel un marqueur indélébile fera son affaire.

Je remonte le fond du téléscope et l'araignée...oui en fait je vous explique...lorsqu'un jouet me passe dans les mains je me sens obligé de le démonter pour me l'approprier lol!
Je fais ma collimation comme sur cette Vidéo
Tout se passe bien, il me suffit de 3-4minutes en prenant le temps d'éviter une erreur quelconque. Très très pratique le laser !

Le froid c'est dans la tête

Alors après tous ces efforts pas trop fatiguant, je ne sais pas pourquoi, mais j'hésite à sortir sur le balcon. En fait si, ca pèle sévère dehors ! et en plus il vente un peu pour ne rien arranger.
20 minutes plus tard l'envie revient à la charge, JE SORS SUR LE BALCON !

Pas de lune en visuelle de mon balcon ce soir, je cherche donc un point brillant alias Jupiter (le choix est vite fait à Toulouse). Je pointe Jupiter avec le chercheur et tout excité je me dépêche de mettre l'oculaire grand angle. Je regarde...rien...erf...je reregarde...ben non pas de surprise lol...ah oui le capuchon du télescope...ah ba non toujours rien...je trifouille un peu en regardant dans le chercheur sans succès. Alors là je me sens seul quelques secondes, je réfléchis, je vois 3 vis sur le chercheur ! bingo je n'ai pas réglé le chercheur ! j'essaie de le régler mais c'est super galère sur ce matériel, il y a pas mal de jeu...et puis j'ai froid et je n'ai pas envie d'attendre (encore). Je désserre tous les freins, je prend le newton dans les mains et l'oeil rivé sur l'oculaire je cherche ma Jupiter et je la trouve...(enfin je c'est ce que je croyais car dans l'instrument cette étoile brillait comme Jupiter à l'oeil nu) Je passe à l'oculaire 10mm et elle disparait, alors je me dis bon ben tant pis je suis obligé de régler ce chercheur mais je n'ai toujours pas envie ! Quelques secondes après (je suis placé derrière le télescope), je me rend compte que je ne pointe pas Jupiter mais autre chose de brillant à droite en haut.
Ni une ni deux je m'envoie des fleurs et je repars à la chasse de la planète avec toujours le même protocole "Fais ce que tu peux, on verra bien quelquechose". Coup de bol il me faut peu de temps, je met le 25mm puis le 10 mm et je recentre systématiquement l'étoile pour être sur de la voir en grossissant, ensuite barlow x2+25mm puis barlow x2+10mm. A ce dernier grossissement, il ne faut pas trainer, le temps de faire un aller retour dans le salon la planète avait presque quitté le champ.

Alors que vois-tu ? didiou

Une boule blanche qui danse la Jig et qui bave au gré du vent. Mais quel plaisir quand même d'avoir progresser un peu !

C'est à ce moment là que j'ai compris l'influence du vent et j'étais pourtant un peu protégé et le tube n'est pas très gros (130/650).
J'ai aussi appris qu'une monture stable sans jeu est très important.
Pour terminer, j'ai appris qu'un chercheur est tout de même utile si on recherche un point précis et qu'il va bien me falloir trouver une solution pour éliminer le jeu.


Demain je décrocherais la lune même si je dois me poser au bord de la Garonne cheers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.coloriage.com
Siegfried
Admin
avatar

Nombre de messages : 2535
Age : 58
Localisation : Seysses
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Première observation   Mer 8 Fév 2012 - 12:52

Belle motivation, bonne progression, tu as raison si tu veut voir de prêt ces bestioles il faut les décrocher avec les moyens de bord.
Tu affinera ta technique ensuite.
Oui il faut éliminer tous le jeu possible, chaque élément à le sien.
Pourtant il faut laisser la place vitale pour ton miroir ni forcer les vis sans fin.
C'est un équilibre délicat.

Ta monture est azimutale ou équatoriale?
Ce dernières permettent de compenser le mouvement de la terre avec un seul axe, une fois motorisé plus besoin de courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urania.megabb.com
Frédéric METZ
Admin
avatar

Nombre de messages : 2023
Age : 43
Localisation : Plaisance du Touch
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Première observation   Mer 8 Fév 2012 - 14:53

Pour jupiter, avec le 10mm tu dois la voir avec au moins 4 voir 4 satellite au tour.
Si pas de satellite, c'est pas jupiter ! ;-)

Sinon à l'oeil nu, jupiter, ou bien venus plus à l'ouest ce sont les seules "étoiles" qui ne scintillent pas. Elles restent comme un point blanc bien stable.

Ton 130/650 sera un peu juste pour le planétaire, mais tu pourras tout se même de faire plaisir avec jupiter.
Sur mon 150/750, j'ai un 3.2mm, il est inutilisable. Je reste au 10 mm. La barlow x2 avec ton 10mm me semble le meilleur choix. Et effectivement, elle sort vite du champ ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.metz.free.fr
Sijun

avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Première observation   Mer 8 Fév 2012 - 17:28

@Siegfried: C'est la monture EQ2 donc équatoriale mais que manuelle ce qui est déjà pas mal pour s'amuser.

@Frédéric: Ah je n'ai pas rêvé alors !! je pensais que les 4 points blanc autour étaient un défaut optique. Cool j'ai eu la totale alors Very Happy

[EDIT]

Observation n°2: Objectif Lune

J'ai trouvé la lune beaucoup moins contrasté et précise que dans les jumelles du club qui grossissent à 12x, je dirais même que je préfère facilement les jumelles au newton Mad
1. J'ai retouché un poil la collimation depuis hier, mal fait ?
2. Apparemment la pleine lune n'est pas le meilleur moment pour l'observer, ailleurs j'ai lu que cela ne changeait rien...va savoir Charles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.coloriage.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première observation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première observation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma premiere observation
» Premiere observation
» la premiere bacterie a adn synthetique est vivante!
» Compte rendu première observation Jupiter
» Première observation au Dobson 8"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace virtuel club astronomie URANIA :: Urania31 :: Le coin du club :: CROA-
Sauter vers: