Espace virtuel club astronomie URANIA

Forum de l'association d'astronomes amateurs Urania31 à Cugnaux (Banlieue de Toulouse)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucien

avatar

Nombre de messages : 1172
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?   Lun 1 Juil 2013 - 12:06

C'est une question, peut être de débutant, mais j'aimerais bien avoir la réponse, avec des images à l'appui éventuellement.
Je travaille à une focale de 2500mm, avec un APN derrière.
Si ma mise en station est approximative, sur des poses de 5 mn, avec autoguidage, quel sera l'inconvénient sur le résultat final ?
Une lègère rotation de champ ? Les images pourront quand même être alignées avec DSS par exemple, non ?
Trop de ratrapage de l'autoguidage ? Du moment que les étoiles sont bien rondes, et fines, quel est le problème ?

Autrement dit : pourquoi passer du temps à soigner la mise en station, du moment qu'on autoguide ? Et que la rotation de champ peut être rattrapée par logiciel par la suite...


Des avis ? Je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Frédéric METZ
Admin
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 43
Localisation : Plaisance du Touch
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?   Lun 1 Juil 2013 - 13:55

Je ne suis pas le spécialiste que tu attends, mais je réponds quand même :-)

De mon point de vu théorique : Si tu as besoin de corriger avec l'autoguidage, c'est qu'il y a un décalage. S'il y a un décalage, tu perds en piqué, même s'il est rattrapé assez vite.
Plus la MES est mauvaise, plus il y a de rattrapages et donc plus il y a de décalages ponctuels.

C'est comme ça que je le vois :-) Mais je ne suis pas sûr que ce soit le problème.

Sinon, on devrait moins voir le problème si le guidage se fait avec un plus grande focal que l'imageur. Car dans ce cas, l'autoguidage voit le décalage avant que ce ne soit visible sur l'imageur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.metz.free.fr
michel t150

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Cugnaux
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?   Lun 1 Juil 2013 - 20:40

Wink Bonsoir Lucien,
la réponse de Fred est pleine de bon sens, et ton intuition est bonne également.
En effet, une mauvaise mise en station produit sans autoguidage un "glissement" des images,
et avec autoguidage une rotation de champ autour de l'étoile guide.
On atoujours intérèt à bien faire la MeS pour limiter les corrections.
A+, bon ciel
Michel.
(voir ci-dessous deux figures illustrant ce phénomène)



Dernière édition par michel t150 le Mar 2 Juil 2013 - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried
Admin
avatar

Nombre de messages : 2520
Age : 58
Localisation : Seysses
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?   Mar 2 Juil 2013 - 6:13

La Mes est nécessaire, la question est le bon compromis entre précision est temps passé. Ma réponse est la : http://urania.forumactif.fr/t963p15-sortie-observation#4163

Sauf la 1° sortie, MES en 10 min.
Actuellement j'utilise uniquement la MES précise, 10min et les résultats sont corrects. A toi de voir s'il faut mieux avec ta focale.
En tout cas tes tests sont vraiment propre. ( http://urania.forumactif.fr/t963-sortie-observation#4157 )

Concernant la rotation de champ, plus ton étoile guide sera éloigner du centre, plus le phénomène sera visible, surtout qd on guide en parallèle avec une étoile loin du centre de l'image on risque de se faire surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urania.megabb.com En ligne
Siegfried
Admin
avatar

Nombre de messages : 2520
Age : 58
Localisation : Seysses
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?   Mer 3 Juil 2013 - 8:42

Candidat probable de rotation de champ : http://urania.forumactif.fr/t296-n891-defaut-de-suivi-ou-flexion

Et ici : http://siegfried.bauer.free.fr/M33_20080902_12x300.jpg

Dans les années 70 en argentique j'avais produit des rotations de champ magnifiques, mais je n'ai pas de lien à te proposer. Au final c'est comme une photo circumpolaire, plus la MES est mauvaise plus les traits seront long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urania.megabb.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En ciel profond : qu'observe-t-on si mauvaise MES ?
» Video du ciel profond au télescope.
» atlas du ciel profond ?
» Debuter dans l'astrophoto en ciel profond
» Premier cliché en ciel profond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace virtuel club astronomie URANIA :: Urania31 :: Photos :: Ciel profond-
Sauter vers: