Espace virtuel club astronomie URANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Espace virtuel club astronomie URANIA

Forum de l'association d'astronomes amateurs Urania31 à Cugnaux (Banlieue de Toulouse)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  Connexion  
Le Deal du moment : -51%
OCEANIC – Cave à vin de service – ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Le trou noir de la galaxie Markarian 304

Aller en bas 
AuteurMessage
apricot

apricot

Nombre de messages : 1588
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Empty
MessageSujet: Le trou noir de la galaxie Markarian 304   Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 22:41

Vous savez qu’on peut peser le trou noir géant au centre d’une galaxie avec un spectre ?

Lors de notre dernière mission "gratin de photons" au T60 du Pic du Midi nous avons fait chauffer le nouveau spectro Alpy + CCD 414EX de l’association AT60. Nous avons observé entre autres un quasi quasar, une galaxie de Seyfert 1, Markarian 304.  

Mrk304 ne paye pas de mine sur une image DSS

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Mrk_3010

Le spectre de Mrk304 que nous avons obtenu :

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Boyo10

L’axe Y est ici en flux, en erg/cm²/s, grâce à un calcul basé sur l’observation juste après Mrk304 d’une étoile de référence dont le spectre et la magnitude sont bien connus (voir le site de Christian Buil: http://www.astrosurf.com/buil/calibration2/absolute_calibration.htm)

Le spectre est intéressant, avec son continuum chaud (qui monte vers les longueurs d’onde courtes/bleues) et ses énormes raies en émissions, très intenses et larges. On identifie facilement ces dernières, qui sont décalées vers le rouge suite à la vitesse d’éloignement apparent, principalement celles de l’hydrogène (Ha Hb H et caetera) :

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Mrk30410

On peut ainsi calculer le décalage vers le rouge z  = (lambda observé – lambda au repos) / lambda repos = 0,065 (très proche de la mesure des pros à 0,066)

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Captur13

Cette mesure z nous dit qu’avec l’expansion de l’Univers, Mrk304 semble s’éloigner du Pic du Midi à la vitesse de c x z = 19600 km/s. Avec la loi de Hubble on obtient directement la distance :
D = c x z / H0 (c la vitesse de la lumière et H0 = constante de Hubble = 73 km/s/Mpc) D = 268 Méga parsec = 876 millions d’années lumière.

On a la chance d’être assis sur les épaules des géants qui ont étudié les quasars et Seyfert : on sait que chez les AGN un trou noir supermassif central attire la matière environnante qui forme un disque d’accrétion. Ce dernier chauffe et brille à l’extrême, en émettant de la lumière que l’on voit sur notre spectre sous la forme du continuum très chaud. Plus loin de ce moteur central on trouve une région de matière (principalement des nuages d’hydrogène) excitée par la lumière émise par le disque d’accrétion, ou se forme les raies en émission, la région « BLR » (broad line region).

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Modzol10

Il y a dans la BLR de l’hydrogène en rotation très rapide autour du trou noir. Cette rotation est trahie par l’élargissement des raies en émission, par effet Doppler : la lumière des nuages d’hydrogène qui s’éloignent le long de la ligne de visée voit sa longueur d’onde augmenter tandis que la lumière des nuages qui se rapprochent voit sa longueur d’onde diminuer. On voit donc des raies élargies, bien visibles sur notre spectre, avec une largeur à mi hauteur FWHM qui permet de calculer la vitesse V  = FWHM / longueur d’onde x c

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Captur14

(on oublie ici l’inclinaison du système sur la ligne de visée, l’inhomogénéité de la BLR... on sera content d’avoir une mesure à un facteur 2-5 près)

Depuis Newton et ses lois du mouvement et de la gravitation, on sait que M=V²R/G. Avec cette simple équation, on peut peser le trou noir ! En effet, on a déterminé ci dessus la vitesse V des nuages d’hydrogène dans la région BLR en rotation autour du trou noir. G est une constante. Donc, il ne nous manque que la distance R de la BLR au trou noir Smile

Pour déterminer R, les pros ont utilisé une technique simple, de « reverberation mapping » : les AGN sont variables car la quantité de matière qui alimente le disque d’accrétion est irrégulière. C’est visible dans la variabilité du continuum dans le spectre. Les pros ont trouvé logiquement la même variabilité dans les raies en émission… mais décalée dans le temps. C’est le temps qu’il a fallu à la lumière émise par le disque (continuum) pour atteindre les nuages de la BLR (raies en émission). Donc ils avaient une mesure de la distance R = deltaT x c.

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 2c10

DeltaT est typiquement de l’ordre de dizaines de jours, il faut donc observer pendant des semaines voire des mois, des années… Ce travail de fourmi a été fait par les pros et, de façon remarquable, ils ont découvert qu’il y a une relation empirique entre la luminosité du continuum et la taille R de la BLR :

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Captur15

Donc pour estimer R, il suffit d’une seule mesure de la luminosité de Mrk304 à la longueur d’onde 5100A décalé au repos. C’est une mesure qu’on peut  faire sur notre spectre calibré en flux Smile

Il nous faut convertir le flux  (les photons reçus) mesuré à 5100A (au repos, donc décallé de z) en luminosité (puissance émise par la galaxie) : L(5100) = 4 pi D² x 5100 x F(5100) x une constante pour accorder les unités. On mesure L(5100) = 2,9 x 10e44 erg/s soit 2,9 x 10e37 Watts.

Une parenthèse ici, pour essayer de réaliser ce que représente ce chiffre astronomique. On calcule facilement sa magnitude absolue car on a D, et a sa magnitude catalogue (on aurait pu le mesurer) m= 14,7 . Donc avec m – M = 5 log D – 5  on trouve M = -22,4 . C’est 81 milliards de fois plus brillant que le Soleil ! Si l’AGN de Mrk304 était au centre de la Voie Lactée, à 8000 pc de nous, on le verrait briller avec une magnitude apparente m = -8 . Ca serait un phare impressionnant  dans le Sagittaire  Smile

Donc depuis le Pic du Midi on mesure R = 70 jours-lumière, à comparer à la mesure pro de 68 +/-9  jours-lumière.

Et in fine, on obtient la masse M du trou noir au coeur de Mrk304 avec :

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Captur16

On obtient la masse du trou noir M=2,62 x 10e8  masses solaires. La mesure pro est de 2,51 x 10e8 (https://arxiv.org/pdf/1810.12164.pdf)

C'est rigolo tout ce que l'on peut déduire d'un spectre Smile

Bon ciel, Jp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.astrobin.com/users/apricot/
Frédéric METZ
Admin
Frédéric METZ

Nombre de messages : 2217
Age : 46
Localisation : Plaisance du Touch
Date d'inscription : 26/08/2011

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Empty
MessageSujet: Re: Le trou noir de la galaxie Markarian 304   Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Icon_minitimeMar 25 Fév 2020 - 14:44

J'avais raté ce message ....

2,62 x 10e8 .... humm , c'est bien 262 000 000 masses solaires ??? scratch cyclops

Et on a une idée de la taille du trou noir lui même ?

_________________
Like a Star @ heaven Fred Like a Star @ heaven
Mes photos en cliquant ici
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.metz.free.fr
apricot

apricot

Nombre de messages : 1588
Localisation : Pibrac
Date d'inscription : 19/07/2013

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Empty
MessageSujet: Re: Le trou noir de la galaxie Markarian 304   Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Icon_minitimeMar 25 Fév 2020 - 15:38

C'est bien 262 millions de masses solaires. Diificile à imaginer...

Pour son rayon, il se calcule très facilement : c'est le rayon de Schwarzschild (la distance à laquelle la vitesse de libération = la vitesse de la lumière) = 2GM/c²

Ici j'ai calculé un peu moins de 5UA, soit la taille de l'orbite de Jupiter (!)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.astrobin.com/users/apricot/
Siegfried
Admin
Siegfried

Nombre de messages : 2833
Age : 61
Localisation : Seysses
Date d'inscription : 16/09/2006

Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Empty
MessageSujet: Re: Le trou noir de la galaxie Markarian 304   Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Icon_minitimeMar 25 Fév 2020 - 16:57

Des véritable monstres, facile à décrire avec des chiffres, mais difficile à imaginer.

_________________
Bon ciel
Siegfried
________
Newton 254/1200 / G42observatoire + Pulsar 2 ou Eq6 + Synscan
AtikOne ou EOS350D Baader / Guidage OAG+ Atik GP ou Lodestar
Galerie : https://telescopius.com/profile/siegfried_m31
Voir + : https://urania.forumactif.fr/presentation-membres-f1/voici-mon-profil-materiel-t61.htm#68
Planétaire : Firefly et SPC900 coul. optimisées
Revenir en haut Aller en bas
http://urania.megabb.com
Contenu sponsorisé




Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Empty
MessageSujet: Re: Le trou noir de la galaxie Markarian 304   Le trou noir de la galaxie Markarian 304 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le trou noir de la galaxie Markarian 304
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace virtuel club astronomie URANIA :: Urania31 :: Spectro Photométrie Radio-astronomie-
Sauter vers: